L'infirmière aide la personne soignée : à maintenir, prévenir et retrouver son indépendance et son autonomie autant que possible, à développer son potentiel de santé, a soulager sa souffrance, à vivre ses derniers moments.

A domicile l’infirmière libérale contribue à l’aide matérielle et psychologique, à l’éducation dans les actes quotidiens perturbés par la maladie (respiration, alimentation, hygiène…) l’accompagnement dans la maladie physique ou mentale et lors des soins, la réalisation des prescriptions médicales (injections, pansements, perfusions, chimiothérapie, soins en stomatothérapie, les maintiens à domicile, les soins palliatifs et perfusions diverses, alimentation parentérale avec toute la surveillance que cela implique…,etc), avec une collaboration avec les autres travailleurs sanitaires et sociaux.

L'INFIRMIÈRE SE DOIT D’ASSURER UNE CONTINUITÉ DES SOINS POUR SES PATIENTS.



Pour devenir infirmier

Les infirmiers sont titulaires d’un Diplôme d’Etat (IDE = Infirmier Diplômé d’Etat) qui se prépare dans les Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI). Pour rejoindre la formation il faut désormais suivre le parcours supérieur universitaire.Les épreuves de sélection du concours d’admission en IFSI ne sont plus d actualité.


Les débouchés

Ils sont très variés, permettant de répondre à tous les souhaits:

- Hôpitaux en soins généraux ou psychiatriques, publics ou privés, cliniques, centres de rééducation fonctionnelle,
- Santé scolaire,
- Centres de soins, dispensaires, associations, centre de prévention
- Exercice libéral (après 24 mois en structure de soins)
- Maisons de retraite ou service de maintien à domicile des personnes âgées,
- Entreprises,
- Armée, Sapeurs Pompiers, SMUR, humanitaire…
Le Diplôme d’Etat d’infirmière délivré en France permet d’exercer dans les pays de l’Union Européenne.